Articles récents

Catégories

Blogoliste


« | Main | »

Un meilleur statut pour les policiers municipaux

By Corinne DAVID | avril 9, 2012

Source : 

Nouveaux indices de salaires, indemnités de fonction, port du tonfa: telles sont quelques-unes des avancées obtenues par les syndicats de police municipale à l’issue de la réunion de la commission consultative de la police municipale qui s’est tenue le 27 mars sous la présidence de Christian Estrosi.

La dernière réunion de la commission consultative des polices municipales qui s’est tenue le 27 mars en présence de son président, le député-maire de Nice Christian Estrosi, était très attendue par les policiers municipaux qui bataillent ferme depuis quelques mois pour obtenir des améliorations sur leur statut et leur équipement.

Sur ces deux points, la lutte n’aura pas été vaine. Les syndicats de police ont obtenu qu’une indemnité spécifique de fonction soit attribuée aux agents de catégorie C, avec un taux plancher de 20 %, complétée par une part variable de 5 %. Les brigadiers-chefs principaux pourront pour leur part bénéficier d’un nouvel échelon permettant d’accéder à l’indice terminal 529, soit un gain estimé de 120 euros par mois. Les personnels de catégorie A ne sont pas en reste puisque, outre un seuil de recrutement abaissé, ils devraient bénéficier d’un nouvel indice terminal, synonyme de gratification supplémentaire.

Reconnaissance
Les policiers seront aussi mieux équipés. Si la question de l’armement est toujours en suspens, les syndicats ont au moins obtenu que le préfet n’ait plus de pouvoir discrétionnaire en la matière. “C’est peu, mais cela répond en partie à nos attentes”, a réagi dans un communiqué le syndicat FA-FPT, pour qui “cela aura une réelle incidence sur les départements où les préfets bloquent toutes les demandes d’armement qui leur sont présentées”. Enfin le port d’un tonfa (sorte de matraque) est acté, tandis qu’une expérimentation sur les liaisons radio police municipale-police nationale devrait être menée dans 4 collectivités.

Le syndicat FA-FPT ne cache pas sa satisfaction en saluant “une forme de reconnaissance de la profession”. Plus mesuré, le syndicat SDPM a regretté que les grands gagnants soient une nouvelle fois les agents de catégorie A, et qu’il n’y ait rien pour la catégorie B. “Il est absolument inadmissible que la commission et les fédérations généralistes aient adopté une mesure selon laquelle une part de l’ISF serait attribuée selon la manière de servir. L’ISF ne doit pas servir à terme de prime de fonctions et de résultats (PFR) ou être une PFR déguisée”, ajoute le syndicat.

Les négociations devraient maintenant se poursuivre sur un taux d’indemnité spécifique garantie pour les agents de catégorie B, et sur la doctrine d’emploi, qui touche au cœur même des missions des policiers municipaux, dont le rôle est parfois encore flou.

Topics: Accueil, CONDITIONS DE TRAVAIL : vos droits, L'INFO STATUTAIRE | Commentaires fermés sur Un meilleur statut pour les policiers municipaux

Comments are closed.