Articles récents

Catégories

Blogoliste


« | Main | »

Plan de rigueur « Fillon » : L’essentiel de l’effort est demandé aux salariés !

By Corinne DAVID | août 26, 2011

Pour la CFDT, les mesures annoncées le 24 août 2011 par le Premier ministre pour réduire le déficit public, ne sont pas à la hauteur des enjeux en plus d’être déséquilibrées au détriment des salariés.

« Les efforts demandés aux salariés sont très importants par rapport à ceux demandés aux entreprises et aux très hauts revenus. » L’analyse de Véronique Descacq, secrétaire nationale de la CFDT chargée des questions économiques, est sans appel suite aux annonces du Premier ministre.

Si la secrétaire nationale reconnait « un début de remise en cause » de la défiscalisation des heures supplémentaires, « il est clairement trop timide ». Surtout que dans le même temps « le gouvernement s’attaque directement au pouvoir d’achat des salariés en taxant davantage les mutuelles santé. Une mesure d’autant plus injuste que 25% des salariés ont déjà des difficultés d’accès aux soins. » Enfin, Véronique Descacq qualifie la contribution exceptionnelle sur les hauts revenus d’« effet d’annonce qui ne règle ni le problème du déficit public, ni les injustices de notre système fiscal ».

Pour Marcel Grignard, secrétaire général adjoint de la CFDT, ces annonces gouvernementales sont marquées par « l’absence totale de soutien à l’activité économique et à la situation sociale, alors qu’avec une croissance révisée officiellement à la baisse on va probablement vers une aggravation du chômage ».

Nicolas Ballot

Topics: Nos salaires - notre pouvoir d'achat | Commentaires fermés sur Plan de rigueur « Fillon » : L’essentiel de l’effort est demandé aux salariés !

Comments are closed.