Articles récents

Catégories

Blogoliste


« | Main | »

Pas de bébés à la consigne…Les metiers de la petite enfance en danger !

By Corinne DAVID | mai 22, 2009

petite-enfance-03Pour étendre les possibilités d’accueil des jeunes enfants et mettre en place le droit opposable à l’accueil des jeunes enfants, le gouvernement souhaite assouplir les conditions de cet accueil. Certaines de ces dispositions sont contestables et contestées. Étendre oui, brader non.

La fédération CFDT signe la pétition « Pas de bébés à la consigne »

Si le développement de l’offre d’accueil de la petite enfance est une nécessité à laquelle nous souscrivons totalement, cette volonté ne peut pour autant justifier une modification de la règlementation qui entraînerait une dégradation de la qualité de l’accueil des jeunes enfants.

Pourtant, l’idée exprimée par les annonces gouvernementales, c’est que pour faciliter la création de places, il faut desserrer les normes ! Ainsi, un décret pourrait concrétiser une révision à la baisse de la proportion des professionnels les plus qualifiés ainsi qu’une augmentation des capacités d’accueil en surnombre.

Pour la CFDT, cet assouplissement des normes n’est certes pas compatible avec la qualité de l’accueil que les familles sont en droit d’attendre. Il est de plus synonyme de dégradation des conditions de travail des salariés de la petite enfance.

Pour toutes ces raisons, la fédération a décidé de signer la pétition :

En parallèle de notre démarche nationale, les signatures des syndicats et des professionnels appuieront la complémentarité de l’action pour dénoncer une tentative de déprofessionnalisation des métiers de la petite enfance.

La fédération CFDT-Interco appelle à signer la pétition « Pas de bébés à la consigne » www.pasdebebesalaconsigne.com

Topics: Accueil, AGENDA, CONDITIONS DE TRAVAIL : vos droits, Interco 92, L'écho des services, L'espace des Adhérents, La CFDT, La section des communaux de COLOMBES, Les instances paritaires (CAP-CTP-CHS), Liens | No Comments »

Comments are closed.