Articles récents

Catégories

Blogoliste


« | Main | »

Le syndicalisme à un tournant…osons le changement !

By Corinne DAVID | juillet 28, 2009

osons-le-changement2

Le rapport “ Le syndicalisme à un tournant… oser le changement ! a été adopté à l’unanimité par le Bureau national de la CFDT lors de sa session des 19 et 20 mai 2009. Il a ensuite été débattu lors du Conseil national confédéral des 16, 17 et 18 juin 2009.

La CFDT, ce sont avant tout des hommes et des femmes qui font le choix de se regrouper, de s’organiser collectivement au service des salariés, pour améliorer les garanties dont ils bénéficient, construire avec eux les solutions aux problèmes qu’ils rencontrent dans les entreprises, les professions, les administrations. Des hommes et des femmes qui, dans l’action, sont porteurs de valeurs communes.

Tout au long de son histoire, la CFDT a fait en sorte de remplir cette mission en analysant les évolutions du travail et, plus globalement, de la société, afin d’anticiper les changements, d’en comprendre le sens et ainsi peser sur eux plutôt que les subir.

Dans un monde aujourd’hui en plein bouleversement et alors que la réforme de la représentativité – que la CFDT a voulue – doit conduire à resserrer les liens entre les salariés et leurs délégués, et à développer très largement le nombre de salariés pouvant bénéficier de la négociation et de ses résultats, il est impératif que la CFDT recherche les pratiques les plus adaptées en n’hésitant pas à se remettre en question.

Le rapport “Le syndicalisme à un tournant… oser le changement !” poursuit cet objectif. Il ne s’agit pas aujourd’hui de décider mais de mettre toute la CFDT en mouvement à partir d’un regard lucide sur la réalité. Le rapport, adopté par le Bureau national, puis débattu en Conseil national, doit maintenant devenir celui de tous les militants CFDT et être au cœur des débats préparatoires à notre prochain congrès.

Marcel Grignard, secrétaire général adjoint

3 questions à Marcel Grignard sur le rapport « Le syndicalisme à un tournant… oser le changement ! »


Le rapport évoque un tournant pour le syndicalisme. De quel tournant s’agit-il ?

Tous les salariés constatent que les choses évoluent à grande vitesse dans les entreprises et les fonctions publiques, que ce soit le contenu du travail, les conditions de travail, les relations avec les collègues ou avec les employeurs,… Le syndicalisme, dont le rôle est de défendre les salariés, se doit de prendre en compte ces évolutions. L’objectif de la CFDT est d’être capable de comprendre ce que vivent les salariés pour connaître leurs aspirations et être en mesure de proposer des solutions pour les aider à défendre leurs intérêts individuels et collectifs dans leur travail.

Quel est le changement auquel appelle le rapport ?

Si la CFDT veut pouvoir parler au nom de l’ensemble des salariés, il est indispensable qu’elle soit en relation directe avec des millions de salariés dans des centaines de milliers d’entreprises de toutes tailles et sur tout le territoire. Dans les entreprises et les administrations, cette relation directe avec les salariés est assurée par les militants qui composent les sections syndicales. Il faut donc qu’ils soient écoutés et que leurs informations puissent remonter jusqu’au niveau national, à la Confédération.

Concrètement quelles évolutions va entraîner ce rapport ?

Le syndicalisme ne se porte pas très bien en France et a du mal à répondre aux attentes des salariés. La CFDT souhaite donc des évolutions profondes dans les pratiques syndicales dans la relation avec les salariés, mais aussi en instaurant des relations nouvelles avec les autres syndicats sur la base de rapports de confiance et de coopération.

Mais pour la CFDT la vie des salariés ne s’arrête pas à la sortie de l’entreprise : les salariés sont des citoyens et des consommateurs. Le rôle de la CFDT est donc également d’agir dans et sur la société. Pour cela nous devons renforcer nos coopérations avec d’autres acteurs sociétaux, comme les associations qui agissent pour l’environnement. C’est ce travail en commun qui sera source de progrès face aux problèmes majeurs que connaissent nos sociétés.

Propos recueillis par Nicolas Ballot

Topics: Accueil, Interco 92, L'espace des Adhérents, La CFDT, La section des communaux de COLOMBES, Pourquoi adhérer à la CFDT? | No Comments »

Comments are closed.