Articles récents

Catégories

Blogoliste


« | Main | »

Le 19 mars, une « journée réussie » de mobilisation

By Corinne DAVID | mars 22, 2009

La journée nationale de mobilisation a rassemblé plus de salariés dans les cortèges que la précédente du 29 janvier.

manif-1

La CFDT entend désormais que le gouvernement réponde à ses propositions concrètes.

François Chérèque qualifie ce 19 mars de « journée réussie » avec « plus de monde dans les cortèges partout en France que lors la dernière, notamment plus de salariés du secteur privé« . Une mobilisation en hausse qui montre selon le secrétaire général de la CFDT « l’importance de l’angoisse que ressentent les salariés français » devant l’ampleur de la crise.

Dans ces conditions, « on ne comprend plus aujourd’hui quelle est la politique du gouvernement » insiste François Chérèque, avant d’ajouter que le gouvernement et le patronat doivent répondre « très sérieusement aux propositions » des syndicats. »En effet, poursuit-il, dans cette journée, on ne se contente pas de protester. On fait des propositions concrètes et le gouvernement, les connaissant maintenant depuis plusieurs mois, doit nous y répondre très sérieusement ».

La CFDT fait notamment trois propositions concrètes : tout d’abord le financement du FISO (fonds d’investissement social) par la suspension du bouclier fiscal et la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires Ensuite, la CFDT demande que les allégements de charges pour les entreprises soient conditionnés à des négociations, dans les entreprises, sur la formation et le déroulement de carrière.

Enfin la CFDT réclame la remise en cause de la réforme de l’Etat telle qu’elle est conduite actuellement, ainsi que le gel des suppressions de postes dans les fonctions publiques.

L’intersyndicale qui s’est réunie le 20 mars communique-commun-du-20-mars-2009 a décidé « face aux intransigeances gouvernementale et patronale » de « rechercher les modalités les plus adaptées pour donner encore plus d’efficacité aux prochaines mobilisations« .

Dans ce contexte, les organisations syndicales « mettent notamment en débat l’étape importante que constitue le 1er mai« . Enfin, tout en réaffirmant « leur détermination à soutenir de toutes les manières possibles les salariés avec leurs syndicats engagés dans des actions« , elles « interpellent patronat et gouvernement pour que s’engagent sans délai les négociations et concertations indispensables« .

Une nouvelle intersyndicale est d’ores et déjà prévue le 30 mars.

Topics: AGENDA, La CFDT, Nos salaires - notre pouvoir d'achat | No Comments »

Comments are closed.