Articles récents

Catégories

Blogoliste


« | Main | »

L’action syndicale paie : Les eaux d’Évian mises sous pression par la CFDT

By Corinne DAVID | janvier 15, 2010

Assignée par la CFDT devant le tribunal de grande instance de Thonon (Haute-Savoie), la Société des eaux d’Évian a finalement décidé d’intégrer au 1er janvier les cinq salariés de l’entreprise Rénove palettes laissés sur la touche.

Employés depuis quinze ans comme prestataires sur le site d’embouteillage d’Amphion, les plaignants avaient reçu début novembre leur lettre de licenciement. La raison : la décision de la SA Évian de dénoncer le contrat de prestation avec Rénove palettes et d’assurer elle-même l’activité sur son site.

Pour la section CFDT, « cette reprise d’activité engendrait de plein droit un transfert de personnel » conformément au Code du travail. D’autant que « la société, qui emploie 80 intérimaires par jour, a largement les capacités d’accueillir ces salariés ». La SA Évian a finalement reculé devant l’appareil judiciaire en marche en intégrant les salariés en CDI. Une décision annoncée lors d’un comité d’établissement comme « une approche socialement responsable, en tant qu’employeur clé de ce bassin d’emploi ». De fait, la CFDT a levé les poursuites judiciaires.

Topics: La CFDT | No Comments »

Comments are closed.