Articles récents

Catégories

Blogoliste


« | Main | »

La suppression de la prime transport est méprisante pour les salariés

By Corinne DAVID | octobre 22, 2008

La CFDT condamne la décision absurde et incohérente de la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale de supprimer la prime transport.

« Nous sommes indignés ! C’est vraiment un signe de mépris et cela montre que les députés sont totalement en dehors de la réalité des salariés ! » La réaction de Laurence Laigo, secrétaire nationale de la CFDT, suite à l’annonce de la suppression par la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale de l’article du projet de loi de financement pour la Sécurité sociale (PLFSS) instaurant la prime de transport instaurée par le gouvernement est à la hauteur du manque de considération affiché par les parlementaires de la majorité vis-à-vis des salariés. En effet, « depuis la rentrée, il n’y a eu aucune mesure en direction des salariés. » Et Laurence Laigo d’ajouter : «  Il y a une action volontariste du gouvernement pour résoudre les problèmes financiers, c’est normal, mais il serait normal qu’il y ait aussi une action pour les problèmes des salariés. » Or, « Tout d’un coup, parce qu’il y aurait un retournement et que le prix de l’énergie serait à la baisse, les députés font la fine bouche, alors que les problèmes de transport sont un problème de long terme, liés à l’énergie mais aussi aux problèmes de logement et d’éloignement ».

Une décision d’autant plus condamnable au lendemain du vote quasi unanime de la première loi sur Grenelle de l’Environnement,  puisque « l’idée aussi de la prime transport était de changer les comportements pour inciter au transport en commun ». Bref pour la CFDT, « cette décision est à côté de la plaque et en dehors des réalités ! » 22/10/2008

Topics: Accueil, La CFDT, Nos salaires - notre pouvoir d'achat | No Comments »

Comments are closed.