Articles récents

Catégories

Blogoliste


« | Main | »

Avis de cyclone social sur les Antilles

By Corinne DAVID | février 17, 2009

antilles1 (mis en ligne le 17/02/08)
Engagés depuis plusieurs semaines en Guadeloupe puis en Martinique, les mouvements sociaux contre le coût de la vie ne faiblissent pas.

De retour aux Antilles après un aller-retour à Paris, le secrétaire d’État à l’Outre-Mer, Yves Jégo, accompagné de deux médiateurs, est venu expliquer la décision du gouvernement : non, l’État ne financera pas la hausse de 200 euros pour les bas salaires, laissant la patate chaude aux mains des partenaires sociaux. Une fin de non-recevoir qui heurte encore un peu plus la sensibilité d’un collectif LKP (de plus en plus suivi par la population), déterminé à ne reprendre les négociations qu’une fois signé par l’État le préaccord conclu le 8 février dernier avec le patronat1.

De son côté, François Chérèque appelle l’État à « aider, au moins de façon provisoire, les entreprises, les partenaires sociaux ne pouvant trouver seuls une solution aux problèmes de l’augmentation des salaires, la quasi-totalité des firmes de Guadeloupe étant des petites entreprises qui ne peuvent pas assumer seules l’augmentation de 200 euros réclamée ».

En Martinique, le collectif a lui aussi quitté la table des négociations, le week-end dernier, à la suite d’un désaccord sur la grande distribution. Avant de claquer la porte, trois avancées notables avaient été pointées par le collectif parmi les 39 propositions d’Yves Jégo, à savoir « la baisse supplémentaire du carburant, le versement en avril d’une prime de 200 euros pour les 50 000 foyers martiniquais aux plus bas revenus et l’anticipation à 2009 de la mise en place du RSA ».

Enfin, le mouvement s’étend jusqu’à la Réunion où un appel à la grève générale a été lancé pour le 5 mars par 24 organisations qui envisagent d’ici là des « opérations coup de poing » dans les grandes surfaces.

Topics: Accueil, AGENDA, Interco 92, L'espace des Adhérents, L'INFO STATUTAIRE, La CFDT, Les instances paritaires (CAP-CTP-CHS), Nos salaires - notre pouvoir d'achat | No Comments »

Comments are closed.